Coup d’Etat

Je buvais un café avec un ami chinois. On parlait de la Chine, de mon prochain voyage dans son pays. Il me montrait son blog en chinois. Je me disais que j’aimerais bien recommencer cette expérience d’écrire sur mon quotidien de voyageur.

Mon iPhone a vibré: une alerte, puis une seconde et une troisième. « Coup d’Etat en Thaïlande ». L’armée a pris le pouvoir.

Mardi dernier, le général avait décrété la loi martiale dans le pays. Depuis plusieurs mois, plusieurs années même, une violente dispute politique secoue le pays. Le général a demandé à tous les partis de se réunir et de trouver une solution.

Mercredi, on a vu dans la presse des photos de la réunion, tout le monde semblait bien s’entendre et avait le sourire. Les discussions se passent comme ça ici.

Mais jeudi, le général a dû se rendre à l’évidence : aucun compromis ne pouvait être trouvé. Il a déposé le gouvernement et a annoncé à la télévision qu’il prenait le pouvoir en attendant que des réformes permettent l’élection d’un nouveau gouvernement.

Est-ce une bonne ou une mauvaise chose ? Des amis thaïs me disent que c’est mieux comme ça.

Dans la foulée, un couvre feu a été imposé entre 22 heures et 5 heures du matin dans tout le pays.

Je suis sorti pour manger suffisamment tôt pour être de retour à l’heure. Au passage, j’ai rempli d’essence le réservoir de ma petite moto, j’ai pris un peu d’agent à l’ATM et je suis allé faire quelques achats alimentaires. J’ai souvent des petits creux pendant la nuit.

Première surprise, le « Tesco express » de Nimmanheamin était en train de se barricader. Fermé. Je suis allé au 7-eleven à côté. Des dizaines de chinois et quelques occidentaux pris de panique achetaient tout et n’importe quoi. Un américain était en train de ramasser tout le pain. J’ai réussi à en prendre un pour moi. Il m’a dit :

– Ce n’est pas mon premier coup d’état. Demain, on trouvera à manger mais certainement pas de pain.

J’ai hoché la tête et lui ai souri avant de partir au rayon des yogourts.

Après avoir mangé, il me restait vingt minutes avant que le début du couvre feu. J’ai fais un petit tour de ville pour voir, de mes propres yeux, ce que l’on pense être impensable en Thaïlande : des 7-eleven fermés, les vitres recouvertes de papier journal.

Une semaine s’est écoulée. Le général a annoncé hier que son unique objectif était de rendre son sourire aux thaïlandais. Je ne peux qu’espérer son plein succès.

Catégories Thaïlande

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close