Art urbain dans le Nord Thaïlandais

Le Street Art, l’art urbain, les graffitis, sont autant de termes pour désigner un mouvement artistique né au XXème siècle. Il regroupe toutes les formes d’art réalisées dans l’espace public sous diverses techniques, crées pour n’être qu’éphémère, vues gratuitement par un large public. L’art urbain s’oppose aux dogmes des « beaux-arts » ainsi qu’au marché de l’art commercial. C’est un art populaire.

Chiangmai, 19/03/2022
Chiangmai, 04/11/2021
Les animaux représentent la majorité des motifs des dessins au spray qui recouvrent les murs de Chiang Mai.

Art historique

Quittons la ville. Dans le village de montagne de Mae Salong (province de Chiang Rai), l’histoire locale a été dessinée sur les facades des maisons. Les peintures rappellent que les habitants sont des migrants chinois qui ont fui Mao Zedong.

Doi Mae Salong, 07/10/2021
Pipe à eau traditionnelle du sud de la Chine.
Doi Mae Salong, 07/10/2021
peintures en trompe l’oeil
Doi Mae Salong, 07/10/2021
jeunes tribus des montagnes : Akkha et Lisus dans des poses contemporaines

Autre lieu, autre style. Les peintures murales représentent aussi les coutumes et la vie traditionnelle locale.

Lap Lar, 12/11/2020
représentation de Songkran (fête de l’eau) dans la ville de Lap Lae, province de Uttaradit
Phrae, 13/11/2020
vie locale sur un mur de Phrae

Peut-on encore parler d’art urbain lorsque les peintures représentent des motifs traditionnels? Lorsque les sujets nous renvoient à un mode de vie d’autrefois? Pourquoi pas?

Loei, 31/10/2020
La carnaval des fantômes (Phi Ta Gon) représenté sur un mur de la ville de Loei.

Art profane sacré

Dans le temple bouddhiste qui surplombe le village de Huay Tong (région de Mae Win, Chiang Mai), un moine a peint des fresques sur les murs des habitations des moines. Mélange d’art sacré et d’une ode profane à la nature.

Mae Win, 14/07/2021
Mae Win, 14/07/2021
Mae Win, 14/07/2021

Retour en ville pour un art urbain dessiné au spray.

Chiangmai, 15/09/2021
Chiangmai, Nimman, Soi 6
Chiangmai, 22/06/2021
parking de Kad Suan Kaew
Chiangmai, 22/06/2021
parking de Kad Suan Kaew

Les dessins suivants recouvrent le mur extérieur d’une maison privée, quartier de San Phi Suea, Chiang Mai (le long de la Menam Ping)

Chiangmai, 12/05/2021
Chiangmai, 12/05/2021
Chiangmai, 12/05/2021
Chiangmai, 12/05/2021

Fresque

Dans le quartier de Jed Yod, une fresque d’une vingtaine de mètres de long sur le thème de « All beings matter », en référence au mouvement Black lives matter. Ici on veut mettre en avant que toutes les vies comptent : les vies animales autant que les vies humaines.

Dans le même quartier, il y avait un dessin de chien sur lequel il était écrit « n’achetez pas, adoptez! ». Ce dessin a disparu récemment.

Chiangmai, 11/03/2021
Chiangmai, 13/02/2021
Chiangmai, 13/02/2021
Chiangmai, 13/02/2021
Chiangmai, 13/02/2021
« La grandeur d’une nation et ses progrès moraux peuvent être jugée au travers de la façon dont les animaux sont traités »
Chiangmai, 11/03/2021
Chiangmai, 11/03/2021
« Un chien est un lien entre les étrangers »

Dans ma rue

La rue où j’habite est bordée d’un mur d’environ 500 mètres de long. Ce mur est recouvert de dessins au spray. Les dessins changent de temps en temps.

Chiangmai, 30/04/2021
Un singe reçoit un arbre en cadeau.
Chiangmai, 30/04/2021
Chiangmai, 30/05/2021
Au temps du covid, les infirmières sont à l’honneur.
Chiangmai, 30/04/2021
Chiangmai, 07/10/2019
Je ne suis pas la seule personne a avoir reconnu un politicien thaïlandais d’un parti progressiste sur ce graffiti.
Chiangmai, 27/10/2020
…le politicien en question ayant eu des ennuis avec les lois de censure, son image a été recouverte par un nouveau dessin.

Les peintures murales représentent aussi les coutumes et la vie traditionnelle locale.

Lap Lar, 12/11/2020
représentation de Songkran (fête de l’eau) dans la ville de Lap Lae, province de Uttaradit
Phrae, 13/11/2020
vie locale sur un mur de Phrae
Loei, 31/10/2020
La carnaval des fantômes (Phi Ta Gon) représenté sur un mur de la ville de Loei.

L’ancienne prison des femmes qui se trouvait au centre de la citadelle de Chiang Mai était promise à la démolition. Les dessinateurs urbains ont profité de ces murs à l’abandon pour y imprimer une dernière exposition artistique avant que tout ne soit démoli en 2021.

Chiangmai, 29/04/2020
Chiangmai, 29/04/2020
ancienne tour de garde de la prison
Chiangmai, 29/04/2020
Chiangmai, 29/04/2020
Chiangmai, 29/04/2020
Chiangmai, 29/04/2020
Chiangmai, 29/04/2020
Chiangmai, 29/04/2020

toutes les images et le texte ©Frédéric Alix, 2020, 2021

Catégories Uncategorized

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close